Nigeria : 10 chercheurs d'or tués par des hommes armés

29 avril 2018 à 17h21 par AFP

AFRICA RADIO

Au moins dix chercheurs d'or ont été tués par des hommes armés soupçonnés de faire partie d'une bande de spécialistes des enlèvements et du vol de bétail dans l'Etat de Kaduna (nord du Nigeria), a annoncé la police dimanche.

Les agresseurs ont ouvert le feu samedi sur un groupe de chercheurs d'or dans une petite mine du village de Mahanga, a précisé à la presse le commissaire de police de Kaduna, Austin Iwar. "Neuf mineurs ont été tués sur place et treize blessés grièvement," a-t-il dit. "L'un des treize blessés est mort aujourd'hui, ce qui fait passer le bilan à dix morts."Des habitants ont fait état d'un bilan de quatorze morts. "Nous avons enterré quatorze personnes hier et aujourd'hui, des victimes des attaques", a déclaré Abdu Gajere, dirigeant d'une communauté de Mahanga.Les auteurs d'enlèvements et les voleurs de bétail sont nombreux dans la région.En mars, des bandits armés avaient tué onze soldats au cours d'une attaque contre un camp militaire dans la région de Birnin Gwari.En mars également, six mineurs avaient été tués sur un site minier dans le village de Bakin Kogi.Le président nigérian Muhammadu Buhari, qui cherche à obtenir un deuxième mandat l'an prochain, subit des pressions pour améliorer la sécurité dans le pays. Outre les criminels de droit commun, il doit aussi affronter les jihadistes de Boko Haram dans le Nord-Est et tenter d'empêcher les violences entre agriculteurs et éleveurs dans le centre du pays.