Nigeria: 10 morts dans une attaque de voleurs de bétail (police)

31 mars 2019 à 17h59 par AFP

AFRICA RADIO

Des hommes armés, soupçonnés d'appartenir à des gangs de voleurs de bétail qui opèrent dans le nord du Nigeria, ont attaqué une village de l'Etat de Zamfara, faisant dix morts, a annoncé le porte-parole de la police dimanche.

Les bandits ont envahi samedi un champ aux alentours du village de Kware, dans le district de Shinkafi, et ont tiré à bout portant sur les agriculteurs, a expliqué Mohammed Shehu. "Nous avons reçu l'annonce de cette attaque dans le village de Kware, où 10 personnes ont été tuées", a déclaré M. Shehu. "Des agents de sécurité ont été déployés dans la zone pour rétablir l'ordre", a ajouté le porte-parole. Aucune raison n'a été donné pour expliquer cette attaque, mais il pourrait s'agir d'une vengeance des criminels après une opération militaire lancée dans la région, selon des habitants de la région contactés par l'AFP. La semaine dernière, l'armée nigériane avait mené un raid sur deux camps d'entraînement de ces groupes criminels disséminés dans le nord et le nord-ouest du Nigeria. "Nous pensons qu'ils ont attaqué le village pour se venger de la mort de certains de leurs morts, tués par les soldats", a rapporté Hashimu Abu, résident du district. La région a été maintes fois attaquée par les groupes ces derniers mois. Début mars, 30 personnes avaient été tuées en représailles d'un raid militaire contre les bandits. Les attaques contre les agriculteurs sont l'un des problèmes de sécurité auxquels est confronté le président Muhammadu Buhari, critiqué pour son incapacité à protéger les personnes et les biens, mais tout juste réélu.En juillet 2018, l'ONG Amnesty International avait estimé que l'Etat de Zamfara était "à la merci" de groupes criminels armés, "qui ont tué des centaines de personnes au cours des deux dernières années".