Nigeria: 11 personnes tuées dans deux attaques de gangs armés (responsable)

Par AFP

AFRICA RADIO

Onze personnes, villageois et éleveurs, ont été tuées mercredi dans deux attaques séparées menées par des hommes armés dans l'Etat de Kaduna, région du nord du Nigeria ravagée par les vols de bétails et les enlèvements, selon un responsable local.

Des hommes armés, désignés localement sous le terme de "bandits", ont attaqué tôt mercredi le village d'Ungwan Gaida, dans le district de Chikun, a indiqué dans un communiqué le commissaire à la sécurité intérieure de l'Etat, Samuel Aruwan."La mort de huit habitants lors de cette attaque a été confirmée", a précisé M. Aruwan, ajoutant qu'une église et "plusieurs maisons" avaient été incendiées lors de l'attaque.Le même jour, trois éleveurs ont été tués par des "bandits" qui ont attaqué le village de Marraban Jos, où ils ont volé un "nombre indéterminé de bovins", a poursuivi ce responsable.Des gangs armés terrorisent le nord-ouest et le centre du Nigeria, attaquant les villages, tuant et enlevant des habitants et volant le bétail.Ces gangs ont récemment pris pour cible des établissements scolaires, où des centaines d'élèves et d'étudiants ont été enlevés depuis décembre pour obtenir des rançons.Ils sont essentiellement motivés par l'appât du gain et n'ont pas de but idéologique, mais une possible infiltration de leurs rangs par les groupes islamistes qui mènent depuis 12 ans une insurrection dans le nord-est du Nigeria suscite une inquiétude croissante.