Nigeria: 12 membres présumés du groupe islamiste Boko Haram tués

Par La rédaction

KANO (Nigeria) (AFP) - (AFP)

Douze membres présumés du groupe islamiste Boko Haram ont été tués à Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria, au cours d'une fusillade avec l'armée et deux soldats ont été blessés, a déclaré lundi un porte-parole militaire.

L'armée a échangé des tirs "avec des hommes armés soupçonnés d'appartenir à Boko Haram hier (dimanche) (...) et 12 membres de Boko Haram ont été tués tandis que deux membres de la JTF (force spéciale) ont été légèrement blessés", a déclaré à l'AFP le lieutenant colonel Hassan Mohammed, porte-parole de la force spéciale déployée à Maiduguri, fief de Boko Haram.