Nigeria: 25 morts dans une attaque par un groupe armé

21 décembre 2018 à 12h08 par AFP

AFRICA RADIO

Au moins 25 personnes ont été tuées dans l'attaque de deux villages par des groupe armés de voleurs de bétail, qui sèment la terreur dans le nord du Nigeria, a-t-on appris vendredi de sources locales et de la police.

"Nous avons perdu 25 personnes dans les attaques perpétrées par des voleurs de bétail qui nous terrorisent depuis des années", a déclaré à l'AFP Usman Wadatau, dirigeant de la communauté de Gidan Halilu, dans le district de Birnin Magaji, dans l'Etat de Zamfara."Nous avons perdu 16 personnes à Gidan Halilu et neuf à Gidan Kaka", a-t-il déclaré.Quatre des personnes tuées à Gidan Halilu étaient des membres de milices qui se sont organisées pour combattre les assaillants, a déclaré Bube Mada, un résident de Gidan Kaka.Lors de la première attaque, qui a eu lieu vers 13h00 (12h00 GMT), les bandits ont ouvert le feu sur des agriculteurs qui travaillaient dans leur champ, faisant neuf morts, a déclaré Bube Mada à l'AFP."Les hommes armés sont partis après l'attaque de la ferme mais sont ensuite revenus vers 17 heures, et (...) ont à nouveau ouvert le feu tuant trois personnes", a ajouté Usman Wadatau."Après, les hommes armés se sont rendus à Gidan Kaka et ont abattu neuf autres habitants", a déclaré M. Mada.Le porte-parole de la police de l'Etat de Zamfara, Mohammed Shehu, a confirmé les attaques, tout en faisant état d'un bilan de cinq morts. Les services de sécurité nigérians minorent souvent les chiffres des bilans des attaques.Les communautés d'agriculteurs et d'éleveurs de l'Etat de Zamfara sont terrorisées depuis des années par des groupes armés qui volent le bétail et pratiquent des kidnappings de masse contre rançons.