Nigeria: 3.000 déplacés de Boko Haram reconduits chez eux malgré la tuerie du weekend

AFRICA RADIO

30 novembre 2020 à 13h36 par AFP

Les évacuations massives des camps des personnes déplacées par le conflit contre Boko Haram se poursuivaient lundi malgré la terrible tuerie du week-end dans le nord-est du Nigeria, "la plus violente de l'année" contre des civils selon l'ONU.