Nigeria: 35 activistes islamistes présumés tués depuis dimanche

Par La rédaction

KANO (Nigeria) (AFP) - (AFP)

L'armée nigériane a indiqué lundi qu'elle avait tué 35 personnes soupçonnées d'appartenir au mouvement islamiste Boko Haram dans une opération menée depuis dimanche à Damaturu (nord-est).

"La force militaire conjointe a réussi à abattre 35 terroristes de Boko Haram entre dimanche soir et lundi", a déclaré le lieutenant Lazarus Eli, porte-parole militaire de l'Etat de Yobe, dont Damaturu est la capitale.