Nigeria: 800 morts dans les émeutes post-électorales d'avril, selon Human Rights Watch

16 mai 2011 à 6h36 par La rédaction

LAGOS (AFP)

Les émeutes qui ont suivi la présidentielle du mois dernier au Nigeria ont fait plus de 800 morts en trois jours, a déclaré lundi l'organisation internationale de défense des droits de l'homme Human Rights Watch.

"Les violences meutrières entre communautés liées à l'élection qui ont suivi la présidentielle d'avril 2011 dans le Nord du Nigeria ont fait plus de 800 morts", a déclaré l'ONG dans un communiqué.

HRW ajoute que les victimes "ont été tuées en trois jours d'émeutes dans douze Etats du Nord" après la présidentielle du 16 avril.