Nigeria: attentat à la bombe à Maiduguri (nord-est): un assaillant tué

Par La rédaction

MAIDUGURI (Nigeria) (AFP) - (AFP)

Un attentat à la bombe a visé mardi un poste militaire dans la ville de Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria, régulièrement secouée par des violences, faisant un mort parmi les assaillants, selon un respoinsable de l'armée.

Deux personnes en voiture se sont dirigées vers le poste militaire dans le quartier de London Ciki et ont tenté de jeter la bombe en direction des soldats, selon le lieutenant-colonel Hassan Mohammed, porte-parole d'une force spéciale déployée dans cette ville épicentre de violences dont est accusée la secte islamiste Boko Haram.

Le porte-parole a déclaré que l'explosif tenu par un des deux hommes avait "explosé dans ses mains, le tuant sur le coup", alors que son camarade a fui abandonnant le véhicule.

"Nous avons découvert des munitions dans la voiture.Aucune autre vie n'a été perdue et personne n'a été blessé lors de cette attaque", a-t-il dit.

Le nord Nigeria, pays le plus peuplé du continent africain avec quelque 160 millions d'habitants, est secoué régulièrement par des violences à caractère ethnique et religieux qui ont fait des centaines de morts ces dernières années.

Le nord du Nigeria est aussi le lieu privilégié des attaques de la secte islamiste Boko Haram, qui réclame l'application stricte de la charia (loi coranique) et a multiplié ces derniers mois assassinats et attentats.Le 26 août le mouvement islamiste a revendiqué un attentat suicide contre le siège de l'ONU en plein coeur de la capitale Abuja, faisant 24 morts.