Nigeria: au moins 40 morts dans le massacre de Mubi (nouveau bilan)

Par La rédaction

KANO (Nigeria) (AFP) - (AFP)

Le bilan du massacre dans un foyer universitaire du nord-est du Nigeria mardi est passé de 26 à au moins 40 morts, majoritairement des étudiants, tués par balles ou égorgés, a indiqué mercredi un responsable du foyer.

"Sur la base des déclarations d'habitants, au moins 40 personnes ont été tuées lors de cette attaque", a déclaré sous couvert de l'anonymat ce responsable de l'école polytechnique de la ville de Mubi, alors que le précédent bilan faisait état de 26 morts.

"Vingt cinq personnes ont été amenées à la morgue.Au moins quinze autres dont les familles résident à Mubi ont été emmenées par leurs proches", a-t-il précisé.

L'attaque a aussi fait 15 blessés, selon le bilan précédent de la Croix-Rouge. 

La tuerie eu lieu mardi matin à proximité du campus d'une école polytechnique en périphérie de Mubi, ville située dans l'Etat d'Adamawa, au nord-est du Nigeria.Ses motivations sont encore inconnues.

Cet Etat a déjà été la cible de violences attribuées au groupe islamiste radical Boko Haram. Mais des responsables n'excluent pas que le drame soit lié à la tenue d'élections étudiantes, car plusieurs des victimes étaient des candidats à ce scrutin qui avait entraîné des tensions sur le campus.