Nigeria : deux des trois responsables régionaux enlevés libérés

Par AFP

AFRICA RADIO

Le ministre des Finances de l'Etat de Zamfara (nord-ouest du Nigeria) ainsi qu'un des deux membres de son équipe qui avaient été enlevés avec lui dimanche par des hommes armés qui avaient également tué son adjoint, ont été libérés, a annoncé mercredi un porte-parole régional.

Le gouvernement "a exprimé sa joie après la libération du directeur du budget de l'Etat (...) et d'une autre personne, qui avaient été kidnappés", a déclaré le porte-parole de l'Etat de Zamfara Yusuf Idris dans un communiqué.Les autorités ont "félicité les amis des victimes et tous ceux qui ont négocié leur libération", a-t-il ajouté.Il n'a pas donné d'informations sur le sort de la troisième personne enlevées, et n'a pas indiqué si une rançon avait été payée.Hamza Salihu, directeur du budget de cet Etat, avait été enlevé dimanche avec ses deux collaborateurs sur une route de l'Etat voisin de Kaduna, une région marquée par les violences entre agriculteurs et éleveurs.Les responsables, en mission avaient été victimes d'une embuscade, des agresseurs en uniforme des forces de sécurité ouvrant le feu sur leur véhicule, tuant le directeur adjoint du budget, Kabir Ismail, et blessant une collègue, selon les autorités.Les enlèvements contre rançon, apparus au début des années 2000 dans le sud-est pétrolier du pays, se multiplient dans le nord-ouest du Nigeria, région d'origine du président Muhammadu Buhari.Les groupes criminels profitent de l'absence de forces de sécurité dans les zones rurales pour voler du bétail, détruire des villages et commettre des enlèvements. Des villages entiers ont été abandonnés par leurs habitants par peur des bandes criminelles.