Nigeria: deux marins américains enlevés par des pirates

Par La rédaction

Lagos (AFP)

Deux Américains, le capitaine et le chef-mécanicien d'un bateau de ravitaillement pétrolier, ont été enlevés au large du Nigeria par des pirates qui ont attaqué leur navire, a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

Le C-Retriever battant pavillon américain a été attaqué au large de Brass, dans l'Etat de Bayelsa (sud) mercredi, a déclaré à l'AFP Richard Fylon, de la société privée de sécurité Ake, basée à Londres. 

"Le chef mécanicien et le capitaine ont tous deux été enlevés", a-t-il ajouté, "et ils sont tous deux Américains".

Un responsable du département d'Etat américain a confirmé l'incident depuis Washington sous couvert d'anonymat.

Selon un responsable de la société Ake à Lagos, il s'agit du premier enlèvement en deux ans de ressortissants américains dans le sud pétrolifère du Nigeria, dans le Delta du Niger.

Ce responsable d'Ake, qui a également requis l'anonymat, affirme que, malgré une autre attaque de pirate plus tôt cette semaine, aucune patrouille navale n'avait été envoyée en renfort dans la zone. 

Les forces de l'ordre dans le Delta du Niger et la marine nigériane, contactées par l'AFP, étaient toujours injoignables jeudi dans l'après-midi pour commenter l'incident.

Le Nigeria est le principal producteur de pétrole d'Afrique, exportant deux millions de baril de brut par jour, extraits de champs offshore et en eau profonde du Delta du Niger, qui se jette dans le Golfe de Guinée.La piraterie est une menace grandissante dans cette zone.