Nigeria: deux morts, huit blessés dans l'explosion de trois bombes dans le nord-est

25 avril 2011 à 10h25 par La rédaction

KANO (Nigeria) (AFP)

Au moins deux personnes ont été tuées et huit blessées par l'explosion de trois bombes à Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria, selon un bilan fourni lundi à l'AFP par la police, qui a mis en cause la secte islamiste Boko Haram.

"Jusque-là, il y a deux morts et huit blessés" dans ces explosions, qui se sont produites dans un hôtel et une gare routière dans la soirée du dimanche de Pâques, a affirmé Mike Zuokumor, chef de la police de l'Etat de Borno dont Maiduguri est la capitale.Deux explosions ont frappé l'hôtel, tuant et blessant.La troisième explosion dans la gare routière, non loin de l'hôtel, n'a pas fait de victime.

Selon la police, les bombes ont été posées par des membres de la secte islamiste Boko Haram, accusée d'être derrière une série d'assassinats de policiers, dirigeants communautaires ainsi que d'attaques d'églises au cours des derniers mois dans le nord du Nigeria.

"Nous avons mis nos hommes en alerte pour les élections de gouverneurs de demain (mardi), nous n'allons pas nous laisser intimider par des terroristes", a déclaré le ched de la police.

Des élections des gouverneurs et des assemblées sont prévues mardi dans deux tiers de 36 Etats du pays, le plus peuplé d'Afrique avec près de 160 millions d'habitants.

Dans la journée de dimanche, Boko Haram avait distribué à Maiduguri des tracts annonçant de nouvelles actions.Ses militants affirment se battre pour la création d'un Etat islamique au Nigeria, dont le Nord est majoritairement peuplé de musulmans et le Sud à dominante chrétienne.

Le Nigeria a été secoué de violences après l'élection présidentielle du 16 avril, qui ont fait plus de 500 tués, selon une ONG nigériane.Les autorités n'ont pas voulu publier de bilan.