Nigeria: l'armée dit avoir tué 17 membres de Boko Haram dans le nord

Par La rédaction

MAIDUGURI (Nigeria) (AFP) - (AFP)

L'armée nigériane a annoncé vendredi avoir tué 17 islamistes dans des raids contre deux camps du groupe armé Boko Haram dans son fief de l'Etat de Borno, dans le nord-est du pays.

L'armée a mené deux opérations avec le soutien d'hélicoptères d'attaque contre des "camps de terroristes de Boko Haram" au cours desquelles des échanges de coups de feu ont fait 17 morts chez les extrémistes et tué un soldat.