Nigeria: la production de pétrole non affectée par la grève générale

Par La rédaction

LAGOS (AFP) - (AFP)

La production de pétrole au Nigeria n'a pas été affectée par la grève générale illimitée lancée à partir de lundi pour protester contre le doublement du prix des carburants chez le premier producteur de pétrole d'Afrique, ont indiqué des responsables du secteur.

Un porte-parole de la compagnie nationale pétrolière Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC), Levi Ajunoma, a affirmé à l'AFP qu'il "n'y avait aucun impact" sur la production."Les ouvriers sont à leur poste", a-t-il dit.

Peter Esele, responsable d'un syndicat nigérian des ouvriers du secteur pétrolier, PENGASSAN (Petroleum and Natural Gas Senior Staff Association), a souligné que l'arrêt de la production était un processus long et progressif auquel les travailleurs n'auront recours qu'en "dernier ressort", si le gouvernement ne revenait pas sur ses décisions.

Un employé du géant anglo-néerlandais Shell, travaillant dans le secteur de l'exploration et de la production, a déclaré ne pas avoir reçu d'information sur un arrêt de la production.

Des milliers de travailleurs nigérians se sont mis en grève illimitée à l'appel des syndicats, qui exigent que le gouvernement rétablisse les subventions aux carburants, dont la suppression le 1er janvier a entraîné une brusque hausse des prix de l'essence.

Le litre à la pompe est ainsi passé de 65 nairas (0,30 euro) à au moins 140 nairas (0,66 euro).