Nigeria: neuf pêcheurs abattus par les islamistes de Boko Haram près du lac Tchad

5 août 2015 à 18h40 par La rédaction

Kano (Nigeria) (AFP)

Neuf pêcheurs ont été tués par balle mardi dans un village situé près des rives du lac Tchad, dans le nord-est du Nigeria, lors d'une embuscade tendue par les insurgés islamistes de Boko Haram, ont rapporté mercredi à l'AFP un responsable syndical de pêcheurs et un survivant.

Les victimes se rendaient dans la ville de Baga lorsque leur minibus a été intercepté par des hommes de Boko Haram qui les ont fait sortir et les ont abattus, a expliqué Abubakar Gamandi, responsable du syndicat de pêcheurs de l'Etat de Borno. 

"D'après ce que me disent les survivants de l'attaque, neuf membres (de mon syndicat) ont été tués par des hommes de Boko Haram alors qu'ils étaient en route vers Baga depuis Monguno", a-t-il déclaré.

"Des militaires ont engagé le combat avec les assaillants et en ont tués 13. Ils ont aussi récupéré un véhicule tout terrain des combattants ainsi que le minibus des victimes", a-t-il affirmé.

Au total, 17 pêcheurs à bord de deux minibus faisaient route vers Baga lorsque l'attaque s'est produite, a précisé Grema Ari, un survivant de l'attaque qui se trouvait dans le véhicule à l'arrière du convoi.

Les insurgés "se sont précipités sur la route quand ils nous ont entendu arriver.Notre chauffeur a réussi à faire demi-tour et à repartir vers Monguno", a-t-il décrit à l'AFP.

Mais le véhicule en tête du convoi a été contraint de s'arrêter et les insurgés de Boko Haram ont fait descendre les passagers et les ont abattus, ont expliqué MM.Ari et Gamandi.

"Plus tard, des soldats ont ramené les corps de nos neuf collègues à Monguno, qui présentaient des impacts de balles", a précisé le survivant à l'AFP.