Nigeria: près de la moitié d'une localité détruite après des combats

Par La rédaction

KANO (Nigeria) (AFP) - (AFP)

Près de la moitié de la localité de Baga, au nord-est du Nigeria, où des combats entre l'armée et des islamistes ont fait des dizaines de morts depuis vendredi, a été détruite par les flammes, a déclaré lundi à l'AFP un responsable des services de secours.

Environ "40% de la ville a été détruite par le feu.De nombreux habitants sont toujours portés disparus et pour le moment on suppose qu'ils ont fui dans la brousse", a déclaré ce responsable des secours sous couvert d'anonymat.