Nigeria: quatre morts dans une attaque d'hommes armés dans le centre

18 juin 2019 à 19h46 par AFP

AFRICA RADIO

Quatre personnes, dont un soldat, ont été tuées près de Jos, dans le centre du Nigeria, par des hommes armés non identifiés, a annoncé mardi la police locale.

La police et l'armée sont intervenues lundi soir après avoir reçu des informations selon lesquelles le village de Tumburok, dans le district de Ryom, dans l'Etat du Plateau, était attaqué."Il y a eu des échanges de tirs" avec les assaillants, et "l'un des soldats a été tué par balle", a déclaré mardi le patron de la police de l'Etat, Isaac Akinmoyete."Trois cadavres ont été retrouvés et de nombreuses maisons ont été incendiées, probablement 30 ou 40", a-t-il poursuivi. "Les assaillants n'étaient pas connus. Une enquête est en cours".Un député de la région, Timothy Danton, a confirmé à l'AFP cette attaque, faisant pour sa part état de cinq morts, et sans donner davantage de détails sur les circonstances ou les auteurs.La région de Ryom, dans l'Etat du Plateau, est un foyer de tensions intercommunautaires qui a connu des affrontements répétés entre agriculteurs et éleveurs ces dernières années. La violence, qui s'accompagne souvent de conflits ethniques et religieux et a fait des milliers de morts ces dernières années, est principalement imputée au contrôle des terres et aux droits de pâturage dans toute la ceinture centrale du Nigeria.