Nigeria: six policiers tués dans un accident de bateau à la veille d'élections locales

6 décembre 2020 à 17h39 par AFP

AFRICA RADIO

Six policiers ont péri dans le chavirement de leur bateau, alors qu'ils étaient en mission de sécurisation, à la veille d'élections locales dans l'Etat pétrolier de Bayelsa, dans le sud-est du Nigeria, a indiqué dimanche la police locale.

"Un bateau hors-bord avec 11 de nos agents a chaviré vendredi soir et six de nos hommes sont morts, au niveau d'Oporoma, entre Yenagoa la capitale de l'Etat et le sud Ijaw", a déclaré Mike Okolie, le chef de la police locale lors d'un point presse, précisant que les corps n'avaient toujours pas été retrouvés. L'Etat pétrolier de Bayelsa, réputé pour son fort taux de criminalité et ses fortes tensions politiques, est gangréné par des groupes de militants armés, et la communauté locale d'Oporomo disait craindre des raids des forces de sécurité qui mènent régulièrement des descentes dans les villages du Delta du Niger."Onze policiers navigaient sur leur hors-bord, et le bateau était visiblement trop rempli, lorsqu'il a percuté un autre bateau qui arrivait dans la direction opposée", a expliqué à l'AFP le leader communautaire Chef Feliw Adimaya. "Malheureusement ils ne savaient pas nager et cinq seulement ont pu être sauvés. Mais désormais nous vivons dans la peur que la police vienne pour faire des recherches des corps et de leurs armes à feu", a-t-il précisé.En février dernier, des soldats nigérians avaient envahi une communauté voisine et incendié plus de vingt maisons en représailles après l'attaque d'un bateau qui avait fait six morts dont quatre soldats.