Nigeria: un militant des droits de l'homme tué dans la région du Delta

Par La rédaction

LAGOS (AFP)

Un militant nigérian des droits de l'homme, Chidi Nwosu, 39 ans, a été tué par balle dans le sud pétrolier du Nigeria, dans la région du Delta du Niger, a-t-on appris jeudi auprès de représentants d'associations.

Il était le fondateur de l'organisation Human Rights Justice and Peace Foundation, basée dans l'Etat d'Abia.

Selon Emeka Umeagbalasi, un autre militant des droits de l'homme, un groupe est entré chez la victime, a enfermé sa famille et frappé Nwosu avant de le tuer."Leur mision était claire, l'émiminer", a-t-il affirmé.

La police a dit ne pas être au courant de cet assassinat.Nwosu avait dénoncé la corruption et les atteintes aux droits de l'homme dans l'Etat d'Abia.

Selon un autre militant des droits de l'homme, Celestine Akpoobari, ce meurtre pourrait être lié aux élections prévues en avril prochain.