Nigeria: violents affrontements dans le centre, des morts selon les militaires

24 novembre 2011 à 13h38 par La rédaction

JOS (Nigeria) (AFP) - (AFP)

Des affrontements entre musulmans et chrétiens jeudi dans le centre du Nigeria ont fait des morts, causé "d'énormes" dégâts et conduit à l'instauration d'un couvre-feu, a annoncé une source militaire.

Les affrontements ont eu lieu dans la région de Barkin Ladi dans l'Etat du Plateau, qui a déjà été le théâtre de violences entre chrétiens et musulmans.

Un couvre-feu "de 24 heures a été décrété à Barkin Ladi," a déclaré un officier nigérian, Charles Ekeocha."Des vies ont été perdues.Des maisons ont été incendiées", a-t-il déclaré.

"Nous ne connaissons pas le nombre de victimes et de maisons incendiées, mais les pertes sont énormes".

L'Etat du Plateau et sa capitale Jos, situées au point de jonction entre le Nord majoritairement musulman et le Sud essentiellement chrétien, sont secoués régulièrement par des violences à caractères ethniques et religieux ayant fait des centaines de morts ces dernières années.