Ouganda: l'armée confirme la reddition de l'un des principaux chefs de la LRA

Par La rédaction

Kampala (AFP)

L'armée ougandaise a confirmé mercredi que Dominic Ongwen, l'un des principaux chefs de la sanglante Armée de résistance du Seigneur (LRA) de Joseph Kony, était aux mains des forces spéciales américaines en Centrafrique.

"Sa reddition place la LRA dans la plus vulnérable des positions", a déclaré Paddy Ankunda, le porte-parole de l'armée ougandaise.Selon lui, Dominic Ongwen s'est d'abord rendu aux rebelles centrafricains de l'ex-Séléka, avant d'être remis aux militaires américains.