Ouganda: l'armée dit avoir capturé "un commandant de haut rang" de la LRA

13 mai 2012 à 11h00 par La rédaction


ENTEBBE (Ouganda) (AFP) - (AFP)

L'armée ougandaise a annoncé dimanche avoir capturé "un commandant de haut rang" de la rébellion de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA), tristement célèbre pour ses enlèvements d'enfants, dont elle fait des esclaves et des soldats, et ses mutilations de civils.

"Nous partons voir un commandant de haut rang" qui a été fait prisonnier, a déclaré à la presse, sans plus de détails, le porte-parole de l'armée ougandaise, Felix Kulayigye, avant l'embarquement de journalistes dans un avion militaire pour qu'ils aillent rencontrer le prisonnier.

Le nom du chef rebelle arrêté n'a pas été rendu public dans l'immédiat.IL pourrait s'agir de l'un des trois chefs de la LRA recherchés par la Cour pénale internationale (CPI).

Il semble que ce commandant a été capturé en République centrafricaine, l'un des pays où la LRA opère, depuis qu'elle a été chassée du nord de l'Ouganda, où elle est née à la fin des années 1980.

L'armée ougandaise dirige une force de l'Union africaine (UA) chargée, avec le soutien de forces spéciales américaines, de traquer la LRA et plus particulièrement son chef, Joseph Kony, en Ouganda, en Centrafrique et au Soudan du Sud.