Ouganda: sept morts, dont un soldat, dans des affrontements à la frontière avec la RDC

17 juillet 2021 à 10h20 par AFP

AFRICA RADIO

Le ministère ougandais de la Défense a annoncé samedi qu'un soldat et six assaillants venus de la République démocratique du Congo (RDC) avaient été tués dans des affrontements dans la forêt de Zeu, près de la frontière.


Quelque vingt hommes armés, déguisés en bûcherons et venus de la RDC, ont attaqué vendredi matin un poste militaire, dans une région couverte de jungle dans le Nord-Ouest du pays, a expliqué à l'AFP une porte-parole du ministère, Flavia Byekwaso.Six assaillants, qui appartiendraient à l'ethnie Lendu, ont été tués et quatre ont été faits prisonnier, a-t-elle ajouté."Nous avons perdu un soldat au cours de cette attaque menée par des hommes armés congolais", a poursuivi la porte-parole précisant que trois autres soldats avaient été blessés et évacués par air vers un hôpital militaire près de Kampala.Des armes, dont une mitrailleuse, des arcs et des flèches ainsi que des machettes, ont été saisies et le reste des assaillants poursuivis, en coordination avec les autorités congolaises, a souligné Flavia Byekwaso."Nous avons subi récemment un certain nombre d'attaques menée par des miliciens congolais contre plusieurs de nos bases militaires, mais aussi des infrastructures civiles. Nous espérons que les autorités de ce pays vont prendre les mesures nécessaires pour les empêcher de se reproduire", a affirmé la porte-parole.L'Ouganda et la RDC ont des relations complexes. La Cour internationale de justice (CIJ) étudie actuellement le montant des réparations qui doit être versé par Kampala à Kinshasa, pour avoir envahi la RDC en 1998-2003. Le conflit avait impliqué jusqu'à neuf pays africains, l'Ouganda et le Rwanda soutenant des forces rebelles contre le gouvernement de Kinshasa dans l'Est congolais riche en minerai, et fait trois millions de morts.