Papa Wemba réagit à l'interdiction des concerts d'artistes congolais en Europe

23 mars 2011 à 10h28 par La rédaction

"Pas de concert en Europe !" C'est le mot d'ordre lancé par un groupe de "Patriotes résistants" de la diaspora congolaise, qui accuse les artistes congolais de ne pas dénoncer la souffrance de leurs compatriotes restés au pays. Plusieurs concerts ont ainsi été sabotés ou annulés.Papa Wemba, dont le concert du 19 février dernier à l'Elysée-Montmartre n'a pas pu avoir lieu en raison d'une intervention de ces "patriotes", exprime son point de vue au micro d'Africa n°1 :"Il faut dire les choses comme elles sont. Il se passe des choses pas bien au pays, ça, on le sait. Mais ce n'est pas de cette façon qu'il faut l'expliquer, pour faire comprendre ce qui se passe là-bas. On ne doit pas empêcher l'artiste de venir faire son métier, même si cet artiste n'a pas encore eu le courage de dénoncer ce qui se passe au pays. J'ai l'impression que c'était à la base un mouvement d'intellos, avec un objectif, mais qu'il a été rejoint par des intrus et qu'ils sont maintenant débordés. Aujourd'hui, je pense que l'écho de ce mouvement n'est même pas parvenu au pays. Alors quel est l'objectif ? J'entends « Kabila, dégage », « Il y a des viols qui se font au pays et nos artistes ne font rien du tout ». Mais c'est faux, c'est archi-faux ! Ces gens sont coupés de la pure et de la vraie réalité du pays. "