Dépêches AFP

Piraterie: cinq marins chinois enlevés au large du Nigeria (gouvernement chinois)

06 juillet 2020 à 12h38 Par AFP
Cinq marins d'origine chinoise ont été enlevés par des hommes armés lors d'une attaque contre un porte-conteneurs dans les eaux nigérianes, a révélé lundi le ministère chinois des Affaires étrangères. "Le 2 juillet, un cargo naviguant sous pavillon de Singapour a été attaqué par des pirates au large du Nigeria et cinq marins chinois ont été kidnappés", a déclaré le gouvernement chinois. "L'ambassade de Chine au Nigeria a mis en place les procédures d'urgences et demande au Nigeria de prendre des mesures nécessaires pour retrouver ses ressortissants", a ajouté un porte-parole du ministère des Affaires étrangères à l'AFP. La société de surveillance des mers Dryad Global a de son côté indiqué que l'attaque avait eu lieu au large du Bénin, pays voisin du Nigeria, vraisemblablement par des pirates nigérians.Le même jour des pirates avaient également pris d'assaut un bâtiment pétrolier off-shore au large du Nigeria (sud-est), et enlevé neuf employés nigérians. Dryad Global a recensé 78 kidnappings contre rançon dans le golfe de Guinée depuis le début de l'année, un chiffre en très forte augmentation par rapport à l'année dernière. Le golfe de Guinée, qui s'étend du Liberia au Gabon, est devenu la zone maritime la plus dangereuse au monde devant le golfe d'Aden, entre la péninsule arabique et la corne de l'Afrique.Ni les autorités nigérianes ni la marine nigériane n'ont fait de commentaire après ce nouvel incident. burs-del/spb/jhd