Pistorius a utilisé son arme "en toute conscience" dit la juge

Par La rédaction

Pretoria (AFP)

La juge au procès d'Oscar Pistorius a estimé que le champion paralympique a agi "en toute conscience" lorsqu'il a pris une arme pour tirer sur sa victime, a-t-elle dit au cours de la lecture de son jugement jeudi.

"Il a décidé de prendre son arme, en d'autres termes, il a pris une décision en toute conscience (...) la cour estime qu'à ce moment-là, l'accusé était capable de distinguer entre le bien et le mal, et qu'il pouvait agir conformément à cette distinction", a déclaré Thokozile Masipa, qui doit rendre son verdict dans ce procès pour le meurtre de la jeune Reeva Steenkamp, tuée en février 2013.

"Il a été un très mauvais témoin (et s'est montré) évasif", a-t-elle ajouté.

La juge a expliqué qu'elle ne pouvait pas retenir la thèse de la préméditation à l'encontre de Pistorius sans se prononcer à ce stade sur sa culpabilité.

"Le parquet n'a pas démontré au-delà du doute raisonnable que l'accusé était coupable de meurtre avec préméditation", a déclaré la magistrate, non sans avoir souligné que le champion lui avait semblé ne pas dire la vérité à la barre.

 

Live vidéo