Présidentielle au Sénégal: une quinzaine d'arrestations, dont un ancien porte-parole de l'armée

AFRICA RADIO

4 mars 2019 à 14h32 par AFP

Une quinzaine de personnes, dont un ancien porte-parole de l'armée, ont été arrêtés au Sénégal pour notamment "troubles à l'ordre public, incitation à la révolte" à la suite de l'élection présidentielle, a-t-on appris lundi auprès de l'opposition et de défenseurs des droits humains