Présidentielle en Guinée: Sydia Touré se rallie à Cellou Dalein Diallo au 2e tour

28 juillet 2010 à 19h11 par La rédaction

CONAKRY (AFP)

Le candidat arrivé troisième au premier tour de la présidentielle en Guinée, Sydia Touré, a annoncé mercredi à Conakry son ralliement au deuxième tour à Cellou Dalein Diallo, arrivé en tête devant l'opposant guinéen historique Alpha Condé.

Lors du premier tour organisé le 27 juin, Sydia Touré avait rassemblé 13,62% des suffrages, arrivant derrière Alpha Condé (18,25%) et Cellou Dalein Diallo (43,69%).La date du deuxième tour n'a pas encore été fixée.

Au cours de la signature d'un accord de ralliement avec Cellou Dalein Diallo, M. Touré a précisé avoir fait ce choix "après avoir comparé les programmes des deux candidats au second tour", "la proximité de vision", mais "aussi la possibilité de collaborer et de travailler ensemble".

"Nous avons mis en avant notre besoin commun de faire en sorte que notre pays la Guinée puisse enfin démarrer un développement économique et social viable", a-t-il dit, ajoutant: "c'est la raison essentielle de notre choix".

Il a rappelé que Cellou Dalein Diallo, ancien Premier ministre (2004-2006), est quelqu'un qu'il "connaît bien", avec lequel il a "travaillé pendant trois ans".

MM.Touré et Diallo ont été membres du même gouvernement de 1996 à 1999, du temps de la présidence de Lansana Conté, décédé en 2008.

Le 27 juin, les Guinéens avaient participé dans la liesse à la première élection libre depuis l'indépendance en 1958 du pays, qui n'a connu depuis que des régimes dictatoriaux et militaires.

Mais la plupart des partis avaient ensuite dénoncé des irrégularités ou des fraudes massives.

La chambre constitutionnelle de la Cour suprême, chargée de statuer sur les recours déposés, avait annulé, pour "irrégularité avérée", de très nombreux votes.Et le taux de participation, qui était de 77% selon les résultats provisoires, est tombé à 52% selon les résultats définitifs.

Le candidat arrivé quatrième, l'ancien premier ministre Lansana Kouyaté, qui avait obtenu 7,04%.des voix, n'a pas encore donné ses consignes de vote.