Présidentielle en Ouganda: Museveni maintient sa large avance

Par AFP

AFRICA RADIO

Le président Yoweri Museveni, au pouvoir depuis 1986, maintenait samedi sa large avance face à son adversaire direct, le chanteur et député Bobi Wine, selon les derniers résultats partiels publiés samedi par la Commission électorale.

Selon ces résultats, portant sur 86,7% des bureaux de vote, M. Museveni recueillait 58,8% des suffrages, contre 34,2 à Bobi Wine - Robert Kyagulanyi de son vrai nom.Les résultats finaux de la présidentielle du 14 janvier sont attendus samedi dans l'après-midi.Parallèlement, les résultats partiels des législatives - organisées le même jour que la présidentielle - semblent faire de la Plateforme de l'Unité nationale (NUP), formation de M. Wine, pop star de 38 ans, le futur principal parti de l'opposition au Parlement.La NUP remporte notamment huit des neuf circonscriptions de la capitale Kampala.Les élections se sont déroulées à l'issue d'une campagne particulièrement violente, marquée par le harcèlement et les arrestations de membres de l'opposition, des agressions contre les médias et la mort d'au moins 54 personnes dans des émeutes après une énième arrestation de M. Wine, dont la campagne a été largement entravée au nom des restrictions anti-Covid.Le scrutin s'est déroulé dans un calme apparent jeudi, mais sous la forte et oppressante présence de policiers anti-émeutes et de militaires, et sur fond de coupure d'internet, entrée samedi dans son 4e jour.M. Wine a dénoncé des fraudes massives - telles que des bourrages d'urnes ou des agressions contre les observateurs de son parti, parfois chassés des bureaux de vote.Vendredi il a déjà dénoncé les premiers résultats partiels: "ce qui est annoncé est une mascarade complète, nous les rejetons", a-t-il déclaré, promettant des preuves dès que l'internet serait rétabli.