Présidentielle guinéenne: les candidats d'accord pour un 2e tour "apaisé"

3 septembre 2010 à 12h12 par La rédaction

OUAGADOUGOU (AFP)

Les deux candidats au second tour de la présidentielle en Guinée, prévu le 19 septembre, se sont engagés à mener une "campagne politique apaisée" et à se conformer "scrupuleusement" au verdict des urnes, dans d'un accord signé vendredi à Ouagadougou dont l'AFP a obtenu copie.

Le second tour opposera Cellou Dalein Diallo, qui avait obtenu 43,69% des voix au premier tour, à l'opposant historique Alpha Condé (18,25% des voix).

Les deux candidats ont signé un document de six pages intitulé: "protocole d'entente pour une élection apaisée en Guinée", en présence du président burkinabè, Blaise Compaoré, médiateur de la crise guinéenne.

Ils "s'engagent à mener une campagne politique apaisée, dans le respect mutuel et conformément (...) au code de bonne conduite auquel ils ont adhéré, afin de préserver la cohésion et l'unité du pays", souligne le texte.

Le deux protagonistes ont également souligné leur "respect à l'indépendance" de la Ceni (Commission électorale) et à "recourir exclusivement au moyen de droit pour toute réclamation qu'ils viendraient à formuler à la suite de la proclamation provision des résultats".

Enfin, ils ont promis "prendre des dispositions utiles pour que leurs militants acceptent" le résultat des urnes.

La Guinée espère, avec cette élection, sortir d'une longue période de crise, marquée par la prise du pouvoir par une junte militaire, fin 2008.