"Pression" de Macron sur le Cameroun: Yaoundé veut rester "maître de son destin"

AFRICA RADIO

23 février 2020 à 20h46 par AFP

Le gouvernement camerounais a déclaré dimanche qu'il "entend rester maître de son destin", après qu'Emmanuel Macron a promis de faire "pression" sur Paul Biya et dénoncé "des violations des droits de l'Homme intolérables" dans ce pays d'Afrique centrale.