Production du vaccin Pfizer/BioNTech: le président sud-africain salue une "percée"

Par AFP

AFRICA RADIO

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa s'est félicité mercredi d'une "percée" après la conclusion d'un accord entre les laboratoires Pfizer et BioNTech et une entreprise sud-africaine pour la production de leur vaccin contre le Covid-19 au Cap.

"Le partenariat entre (la société de biotechnologies sud-africaine) Biovac et le producteur pharmaceutique Pfizer est une percée dans nos efforts pour surmonter l'inégalité mondiale face aux vaccins", a déclaré M. Ramaphosa dans un communiqué."La protection des Africains est une contribution nécessaire et vitale à la protection de l'humanité dans son ensemble", a ajouté le président sud-africain, qui a reproché à plusieurs reprises aux pays riches d'accaparer les vaccins contre le coronavirus, dénonçant un "apartheid vaccinal".Cette collaboration "est une reconnaissance du talent et de la technologie qui existent sur notre continent", a également estimé M. Ramaphosa.En vertu de cet accord, Biovac, basée au Cap, effectuera la mise en flacon du sérum livré par les deux laboratoires, afin de distribuer à terme plus de 100 millions de doses par an aux pays de l'Union africaine (UA)."Ce type de partenariat de production est le seul moyen de garantir l'accès de l'Afrique au vaccin, maintenant et à l'avenir", a réagi le milliardaire Strive Masiyiwa, envoyé spécial de l'UA pour l'acquisition de vaccins.Moins de 2 % des 1,3 milliard d'Africains ont reçu deux doses de vaccin, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).sn/sst/sg