Raid mauritanien au Mali: "au moins 10" militaires mauritaniens tués

Par La rédaction

BAMAKO (AFP)

Les combats entre l'armée mauritanienne et des éléments d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui se poursuivaient samedi dans le nord du Mali ont fait "au moins dix" morts parmi les militaires mauritaniens, a affirmé une source sécuritaire algérienne dans la région.

 "Le bilan pour le moment est très provisoire mais il y a eu de nombreuses victimes (morts et blessés) dans les rangs de l'armée mauritanienne", a d'abord déclaré à l'AFP cette source algérienne, sous couvert de l'anonymat.

 Invité par l'AFP à évaluer le nombre de décès dans les rangs de l'armée mauritanienne, la même source a ensuite affirmé: "Puisque vous parlez de chiffre, je dis +au moins dix+".

De leur côté, "les islamistes ont perdu pour le moment moins de cinq personnes.Ils ont aussi des blessés.Mais il y a eu de nombreuses victimes parmi les militaires mauritaniens", a insisté la même source.

Par ailleurs, un élu du nord du Mali a déclaré à l'AFP: "Ce que nous ont dit les nomades qui sont revenus de non loin de là où les combats se sont déroulés hier (vendredi), c'est que beaucoup de militaires mauritaniens sont morts".

 A Nouakchott, un responsable militaire haut placé avait auparavant affirmé à l'AFP: "Notre armée a tué 12 terroristes armés et en a blessé autant, dans les affrontements de vendredi.Deux militaires mauritaniens ont été tuées et quatre autres blessés".