RD Congo : enquête sur les pratiques de la Fédération

Par La rédaction

A la suite d'une première enquête au c�?ur du football congolais et des trafics autour des joueurs, de leurs licences et de leurs identités, Sharkfoot a poursuivi ses investigations pour mettre en lumière un réseau entre la Belgique et la RD Congo. Si le championnat belge, et notamment certains clubs, semble pleinement profiter de cette situation, à qui profite le crime sur le continent noir.

Omari Constant, le président de la Fédération congolaise de football (FECOFA), ne nous avait jamais répondu avantla parution du premier volet de l'enquête. Même s'il n'a pas été mis en cause, nous nous interrogions sur ses motivations. Comment ne pouvait-il pas savoir que Fabio Baglio, personnage central de ce réseau, a obtenu sa licence d'agent FIFA de manière frauduleuse ? Comment de pouvait-il pas monter au créneau contre Anderlecht, qui refusait de payer les indemnités de formation aux petits clubs congolais ? "Je vous assure que je condamne ces actes et que j'encourage nos clubs à faire valoir leurs droits", nous expliqua-t-il par mail. Il nous assura (...)

> Lire la suite