RDC: 58 morts dans l'accident d'un camion tombé dans le Lac Tanganyika

Par La rédaction

KINSHASA (RDCongo) (AFP)

Au moins 58 personnes sont mortes mercredi dans la chute d'un camion qui transportait des passagers et des marchandises dans le Lac Tanganyika (est de la RDC), a indiqué jeudi à l'AFP une ONG locale.

Le camion qui reliait la localité d'Uvira à celle de Baraka, dans la province du Sud-Kivu, situées le long du Lac Tanganyika, avait à son bord 63 passagers, en plus des marchandises, a affirmé à l'AFP Evariste Mfume, responsable d'une ONG des droits de l'Homme joint au téléphone de Kinshasa.

"Sur les 63 personnes, on n'a retrouvé que 5 survivants (bien 5).Le chauffeur a +cogné+ (heurté) une pierre et le camion est tombé dans le Lac.Lui, il est mort sur le coup", a souligné M. Mfume.

Aucune autre source n'était joignable dans l'immédiat pour confirmer cet accident.

La surcharge du camion serait une des cause du drame, selon la même source.

Les accidents de la route sont fréquents en RDC, en raison du mauvais état des pistes et des véhicules, souvent surchargés, et de l'imprudence de certains chauffeurs.

Il faut en moyenne 8 heures pour un véhicule de type 4X4 pour parcourir les 90 km qui séparent Uvira de Baraka et au moins deux jours aux camions de transport en commun et de marchandises, pour la même distance, ou plus lorsqu'il survient des pannes.

La route est entrecoupée en certains endroits par des ruisseaux et également bordé par le Lac Tanganyika, frontière naturelle entre la RDC et le Burundi.

Début juillet, dans la même province du Sud-Kivu, l'explosion d'un camion-citerne transportant environ 50.000 litres d'essence dans la localité de Sange avait fait 271 morts.

Le drame s'était produit lorsqu'un camion-citerne s'est renversé au centre de Sange, avant d'exploser et de prendre feu dans cette localité d'environ 50.000 âmes, située à 60 km au sud de Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu.