RDC: deux policiers et un civil tués dans des affrontements

13 avril 2018 à 13h33 par AFP

AFRICA RADIO

Deux policiers et un civil ont été tués jeudi dans des violences entre forces de l'ordre et habitants d'un village enclavé du centre de la République démocratique du Congo, a-t-on appris vendredi de source policière.

Les violences ont éclaté jeudi suite à l'attaque du commissariat par des habitants du village Okolo en représailles de la mort de l'un des leurs tué dans ce poste de police."Les villageois ont tué à la machette deux policiers", après que le frère d'un détenu "tabassé" ait "trouvé la mort au commissariat", a déclaré à l'AFP l'inspecteur de police Romain Tshibala, chef de la police par interim du territoire de Lubefu dans le Sankuru (centre).Les villageois ont aussi "incendié" le commissariat, et récupéré "le corps de leur frère décédé", a ajouté M. Tshibala. "La tension est toujours vive" dans le village, a indiqué l'officier de police. L'armée congolaise a dépêché des renforts. Un magistrat militaire y est aussi envoyé pour y mener des "enquêtes", a-t-il encore indiqué.Le village Okolo est situé dans la province du Sankuru, la seule parmi les cinq de la région du Kasaï épargnée par les violences entre forces de sécurité et milices Kamuina Nsapu entre 2016 et 2017 (au moins 3.400 morts, et 1,4 million de personnes).Deux enquêteurs de l'ONU avaient été également tués alors qu'ils enquêtaient sur ces violences.