RDC : enquête après le meurtre d'un Chinois dans une carrière de ciment

Par AFP

AFRICA RADIO

Une enquête a été ouverte après la mort d'un ressortissant chinois tué dans une attaque du site où une fabrique de ciment est en construction, dans le sud-est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris vendredi d'un responsable provincial.

"Un ressortissant chinois de l'entreprise Carrilu a été tué par balle par des bandits à mains armée" qui ont aussi "violé" son épouse, une Chinoise, et une Congolaise qui se trouvaient sur le site mardi, a déclaré à l'AFP Jean-Marie Chizainga, ministre provincial de Mines du Lualaba (sud-est)."Une enquête a été ouverte par le parquet de Kolwezi", a-t-il affirmé.L'usine de fabrication de ciment gris et de la chaux du Lualaba Carrilu est une société chinoise située à 80 km de Kolwezi, chef-lieu de la province de Lualaba.Les activités de cette usine encore en construction et gérée par Zijin Mining Group Co démarrent dans deux mois, selon M. Chizainga.Les attaques à main armée contre des entreprises et des habitants sont régulièrement rapportées dans le Lualaba où les habitants organisent souvent des manifestations pour exprimer leur ras-le-bol contre l'insécurité.