RDC: Katumbi poursuit son offensive après son escale remarquée chez Kagame

30 avril 2018 à 15h57 par AFP

AFRICA RADIO

Le mouvement politique de l'opposant congolais en exil Moïse Katumbi a poursuivi lundi son opération de charme en République démocratique du Congo après son déplacement remarqué ce week-end au Rwanda en présence du président Paul Kagame.

A Kinshasa, le mouvement Ensemble de M. Katumbi a lancé deux journées "portes ouvertes" pour populariser son programme. "Notre programme vise à remettre notre pays au travail", écrit dans un message aux participants M. Katumbi, candidat à l'élection présidentielle de décembre 2018.M. Katumbi a fait un séjour remarqué ce week-end au Rwanda voisin qui entretient des relations complexes avec la RDC.Assis dans la salle lors de la remise du prix Mo Ibrahim (distinction prestigieuse en Afrique), M. Katumbi a entendu le président rwandais Paul Kagame se préoccuper de la crise politique en RDC."Les problèmes du Congo ne sont pas seulement des problèmes du Congo, ils nous affectent aussi en tant que voisin", a déclaré Paul Kagame, selon une vidéo de la réunion de Kigali diffusée par l'entourage de M. Katumbi."Si nous pouvons comprendre en tant que voisin comment aider la transition au Congo à se passer sans nous affecter (...), c'est ce que nous devrions faire", a ajouté M. Kagame, homme fort du Rwanda depuis 23 ans et réélu en août dernier avec plus de 98% des voix.En République démocratique du Congo, les élections censées organiser le départ du président Joseph Kabila sont prévues le 23 décembre, deux ans après la fin du deuxième et dernier mandat de l'actuel président.Appelé à réagir par Mo Ibrahim, un riche homme d'affaires, M. Katumbi a déclaré: "Je pense que le président (Kagame) a tout dit"."Ce type a tout pour faire un bon politicien", a plaisanté M. Mo Ibrahim, suscitant l'hilarité de l'assistance et un sourire de M. Kagame.M. Katumbi risque la prison s'il revient en RDC pour défier le président Kabila, après sa condamnation en 2016 dans une affaire immobilière dont il conteste tout fondement.Le Rwanda et la République démocratique du Congo entretiennent des relations complexes depuis un quart de siècle. Dans le passé, plusieurs rébellions soutenues par Kigali ont été actives dans l'est de la RDC.