RDC : L'Association des Guides du Nord-Kivu espère que la paix reviendra après l'entrée en vigueur de l'état de siège

Par Nadir Djennad

AFRICA RADIO

En République démocratique du Congo, l'état de siège est en vigueur aujourd'hui dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri.

Des gouverneurs militaires ont été nommés, ainsi que des vice-gouverneurs de la police « Les militaires sont en train d' arriver, j'ai vu les camions qui passaient avec des militaires à bord. Ils m'ont dit qu'ils vont à Béni. La situation est calme actuellement » déclare Josephine Ibangu qui habite la ville de Goma

L’objectif de l'état de siège pour le président Félix Tshisekedi : restaurer la paix dans ces provinces en proie à des conflits et aux groupes armés depuis plus de vingt ans. Des manifestations contre l’état de siège sont signalées à Goma mais Josephine Ibangu guide touristique à Goma espère que la paix reviendra prochainement. « C'est une bonne chose parce que nous pensons que notre liberté, notre paix sera prise en charge par les autorités pourvu que nous ayons des résultats et que la paix durable s'installe dans le Nord-Kivu »

Josephine Ibangu, en tant que membre de l'Association des Guides du Nord Kivu, souhaite la présence militaire car la profession de guide est très touchée par les violences « C'est vraiment difficile à exercer dans le Nord-Kivu. Cela nous frappe directement. Nos guides ont été touchés directement, ainsi que leurs familles. Plusieurs guides ont été tués »