RDC: les juges du procès Katanga se sont rendus en Ituri

Par La rédaction

LA HAYE (AFP) - (AFP)

Les juges de la Cour pénale internationale (CPI) chargés du procès des anciens chefs de milice congolais Germain Katanga et Mathieu Ngudjolo Chui, se sont rendus avec les avocats en Ituri, dans l'est de la RDC, a annoncé vendredi la Cour.

"Du 16 au 20 janvier 2012, les juges de la Chambre de première instance II de la Cour pénale internationale ont effectué une visite en Ituri, dans l'est de la République démocratique du Congo", a indiqué la CPI dans un communiqué.

Les trois juges se sont rendus à Bogoro, le village attaqué le 24 février 2003 par les milices de Germain Katanga et Mathieu Ngudjolo, selon l'accusation.Plus de 200 civils avaient été tués lors de cette attaque.

Les magistrats et les juristes sont également allés à Aveba, Zumbe et Kambusto, les villages dont sont originaires les deux accusés ainsi que des témoins, selon le communiqué.

"La Chambre avait estimé nécessaire de se rendre sur les lieux afin de procéder, en présence du procureur, de la défense et des représentants légaux des victimes, à ses propres constatations ainsi qu'à la vérification de différents témoignages", a souligné la CPI.

Le procès de Germain Katanga, 33 ans, et de Mathieu Ngudjolo Chui, 41 ans, poursuivis pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre, avait commencé le 24 novembre 2009.Le réquisitoire et les plaidoiries finales seront prononcées à partir du 15 mai.

Les deux anciens chefs de milice congolais sont accusés notamment de meurtres et de viols commis lors de l'attaque du village de Bogoro.

Les affrontements interethniques entre milices qui se disputaient les terres de l'Ituri et ses ressources naturelles avaient débuté en 1999.Selon les ONG, ils ont fait plus de 60.000 morts.