RDC: nouvelles tensions au sommet de l'Etat

Par AFP

AFRICA RADIO

La coalition au pouvoir en République démocratique du Congo a renoué avec les tensions au sommet de l'État, les présidents des deux chambres du Parlement ayant annoncé qu'ils boycotteraient mercredi la cérémonie de prestation de serment de trois nouveaux membres de la Cour constitutionnelle nommés par le président de la République.

"Nous regrettons ce fait accompli qui ne cadre pas avec les principes essentiels de courtoisie institutionnelle", ont écrit Jeanine Mabunda (Assemblée) et Alexis Thambwe Mwamba (Sénat) dans une lettre au chef de l'État, Félix Tshisekedi."Nous ne saurons organiser cette cérémonie ni en être partie prenante", ajoutent ces deux responsables issus du Front commun pour le Congo (FCC), le rassemblement des partisans de l'ancien président Joseph Kabila.Lundi, le cabinet du président de la République leur avait demandé par écrit "de prendre toutes les dispositions" pour que la cérémonie puisse avoir lieu mercredi dans la salle des Congrès du palais du Peuple, siège du Parlement.Les trois nouveaux membres de la Cour constitutionnelle ont été nommés par ordonnances du président Tshisekedi en juillet. Les partisans de M. Kabila affirment qu'ils n'ont pas été consultés sur ce choix.Le Premier ministre Sylvestre Ilunga (FCC) avait fait part en juillet de sa "grande surprise" face aux ordonnances du chef de l'État, qui écartaient également un général sous sanctions américaines.La Cour constitutionnelle a le pouvoir de valider ou d'invalider les résultats de l'élection présidentielle proclamée par la Commission électorale, pour peu qu'elle soit saisie.Le prochain scrutin est prévu en 2023. Des partisans de M. Kabila espèrent son retour au pouvoir.M. Kabila a quitté le pouvoir en janvier 2019 après l'investiture du président Tshisekedi, proclamé vainqueur par la Commission électorale puis la Cour constitutionnelle de l'élection du 30 décembre 2018.Le FCC de M. Kabila a cependant gardé une vaste majorité dans les deux chambres, selon ces mêmes résultats officiels.