RDC: offensive de l'armée contre les derniers bastions du M23

3 novembre 2013 à 10h26 par La rédaction


Kiwanja (RD Congo) (AFP)

L'armée congolaise a lancé dimanche matin une nouvelle offensive contre les dernières positions des rebelles du M23 sur quelques collines de l'Est de la République démocratique du Congo (RDC), a indiqué à l'AFP le général Lucien Bahuma, commandant de la 8e région militaire congolaise.

"Nous sommes en train de pilonner Mbuzi [...], après l'artillerie vient l'infanterie", a indiqué le général, joint par téléphone depuis Kiwanja, ville située à une vingtaine de kilomètres des combats et d'où l'on entendait au loin depuis 10H00 (08H00) GMT des détonations rapprochées d'armes lourdes.

"On est en train de récupérer les collines.Ca tire au niveau des montagnes de Ntamugena, Mbuzi et Runyonyi.Les rebelles sont en train de fuir", a affirmé à l'AFP, sous le couvert de l'anonymat, un capitaine des Forces armées de la RDC (FARDC) à l'arrière.

Le Mouvement du 23 Mars (M23) a été mis en déroute par l'offensive lancée le 25 octobre par les FARDC dans la province du Nord-Kivu, qui correspond à la 8e région militaire de la RDC.

Depuis la prise mercredi, de leur fief politique, Bunagana, les rebelles ne contrôlent plus que quelques collines proches de cette ville située à la frontière avec l'Ouganda, à 80 km au nord de Goma, la province du Nord-Kivu.