RDC: "possible menace terroriste" contre les intérêts américains à Kinshasa (ambassade US)

Par AFP

AFRICA RADIO

L'ambassade américaine à Kinshasa a déclaré dans un communiqué avoir reçu des informations sur une "possible menace terroriste" contre ses installations en République démocratique du Congo, à quatre semaines de la tenue d'élections cruciales dans ce pays qui se prépare à vivre sa première passation pacifique du pouvoir.

"L'ambassade des États-Unis à Kinshasa a reçu des informations crédibles et précises sur une possible menace terroriste contre les installations du Gouvernement américain à Kinshasa", selon un communiqué, en anglais. "L'ambassade des États-Unis à Kinshasa sera fermée au public le lundi 26 novembre", précise le texte.L'ambassade encourage les citoyens américains à Kinshasa et dans l'ensemble de la RDC "à maintenir un niveau de vigilance accru et à exercer une bonne connaissance de la situation", "surveiller les médias locaux pour les actualisations".Les élections présidentielle, législatives nationales et provinciales sont prévues le 23 décembre en République démocratique du Congo et permettront de désigner le successeur du président Joseph Kabila, qui ne pouvait plus se représenter après 18 ans au pouvoir. La campagne électorale a demarré jeudi et prendra fin le 21 décembre.Ancienne colonie belge, la RDC n'a jamais connu de passation pacifique du pouvoir depuis son indépendance en 1960.