RDC: un militaire tue trois personnes

Par AFP

AFRICA RADIO

Un soldat de l'armée congolaise a "tiré à bout portant sur cinq personnes dont trois ont succombé à leurs blessures" dans l'Est de la République démocratique du Congo, a rapporté vendredi l'armée congolaise.

"Le meurtrier est aux arrêts et mis à la disposition de la justice militaire pour répondre de ces actes", ajoute le communiqué de l'armée.Les faits se sont déroulés mercredi soir dans la commune de Minembwe dans la province du Sud-Kivu. Minembwe et ses alentours sont le théâtre d'un conflit armé entre des milices de Congolais tutsis rwandophones, les Banyamulenge, et d'autres communautés.Il y a une semaine, un soldat congolais a été condamné à mort par un tribunal militaire dans la même province du Sud-Kivu pour le meurtre fin juillet de 14 civils, dont une fillette de deux ans.En RDC, la peine capitale n'est plus exécutée, mais transformée en détention à perpétuité.Lors de l'instruction, l'accusé était passé aux aveux indiquant qu'il était en "état d'ivresse" lors de la fusillade, selon son avocat.