RDC: un policier tué par des manifestants en colère à Kolwezi

19 mai 2020 à 15h08 par AFP

AFRICA RADIO

Un policier a été tué mardi par des manifestant qui protestaient contre l'insécurité dans la ville minière de Kolwezi dans le sud-est de la République démocratique du Congo, après la mort de deux personnes, tuées par des bandits , a-t-on appris de source officielle.

Ces trois morts ont été enregistrées en 24 heures dans la capitale du cobalt.Deux jeunes gens ont été tués chez eux par des bandits dans la nuit de lundi à mardi alors qu'ils voulaient défendre leur mère, a dit à l'AFP Norbert Mbangu, ministre des infrastructures de la province de Lualaba.Des habitants en colère ont barricadé des rues, pillé quelques boutiques, saccagé le bureau de la police avant de faire un sit-in devant le bureau du gouverneur de la province, a expliqué à l'AFP Ntambwe Lufungula, un responsable de la société civile.Dans ces manifestations, "un policier a été lynché et décédé par la suite, un autre est gravement blessé", a précisé le ministre Mbangu, joint par un correspondant de l'AFP depuis Lubumbashi.M. Mbangu qui assure l'intérim du ministre de l'Intérieur dit comprendre le sens de cette colère des habitants : "C'est un crime de trop, ils demandent qu'on renforce la sécurité" dans la ville.