Rwanda : Emmanuel Macron reconnaît les responsabilités de la France dans le génocide des Tutsis, mais ne s'excuse pas

Par Nadir Djennad

AFRICA RADIO

Le président français a prononcé ce matin un discours au Mémorial de Kigali. Ce discours du président français était très attendu par les autorités rwandaises et par les rescapés du génocide. Emmanuel Macron n'a pas présenté d'excuses, mais ce discours fera date selon Marcel Kabanda, historien rwandais, ancien président d'Ibuka France, qui -uvre pour la mémoire du Génocide des Tutsi au Rwanda

"J'apprécie cet acte de reconnaissance, reconnaissance de ce qui s'est passé, reconnaissance du génocide, reconnaissance des responsabilités, après le mot excuses n'a pas été prononcé..."

L'association Ibuka regrette l'absence d'excuses d'Emmanuel Macron mais pour Marcel Kabanda, ce discours marque l'étape finale de normalisation des relations entre les deux pays.
«  Je reconnais le courage de l'homme d'État français qui a fait ce geste, qui a fait ce déplacement, qui a permis ce travail de vérité. Cela débloque beaucoup de choses, cela débloque des relations diplomatiques qui étaient mauvaises, cela débloque le travail de mémoire qui était entravé par le déni, par une certaine arrogance » déclare Marcel Kabanda.