S&P dégrade d'un cran la note de la Tunisie en raison de la crise politique

Par La rédaction

PARIS (AFP) - (AFP)

L'agence de notation Standard and Poor's a abaissé d'un cran la note souveraine de la Tunisie à "BB-" contre "BB", assortie d'une perspective négative en raison de la crise politique qui secoue le pays.

"Nous estimons que les tensions politiques ont fortement augmenté, augmentant les risques pour la transition démocratique en Tunisie", explique l'agence dans un communiqué mardi.

"La perspective est négative, reflétant le risque de voir la situation politique se détériorer davantage", ajoute-t-elle.

SP avait déjà abaissé en mai 2012 la note de la dette à long terme du pays de deux crans, à "BB", le reléguant ainsi le pays dans la catégorie des emprunteurs spéculatifs.

La Tunisie est confrontée à une nouvelle crise politique à la suite de l'assassinat le 6 février de l'opposant anti-islamiste Chokri Belaïd.

Le Premier ministre tunisien Hamadi Jebali devait engager mardi de nouvelles consultations pour former un cabinet après l'échec de son idée de gouvernement apolitique torpillée par le parti islamiste Ennahda.