Samuel Eto'o, parole à la défense

Par La rédaction

Soupçonné de fraude envers le Trésor public espagnol pour un montant estimé à 3,5 millions d'euros, à l'époque où il jouait au FC Barcelone, Samuel Eto'o a tenu à réagir à cette affaire qui a éclaté en début de semaine et fait la Une des quotidiens sportifs en Espagne. Dans un communiqué sur son site officiel, l'international camerounais souhaite rétablir certaines vérités et revenir sur l'affaire qui l'oppose actuellement à José Maria Mesalles, le représentant de son patrimoine au moment des faits.

"En réaction à l'information parue aujourd'hui dans divers médias de communication au sujet d'une investigation du Service Spécial des Délits Economiques de la Fiscalité de Barcelone diligentée contre ma personne, je me vois dans l'obligation de clarifier les points suivants : I.- Le 15 novembre 2011 j'ai déposé une plainte criminelle contre JOSE MARIA MESALLES, qui jusqu'au 21 Mars 2011 fut mon représentant, avocat, conseiller, administrateur de mon patrimoine et homme de confiance, et qui agissait avec de larges pouvoirs que je lui avais moi-même octroyés au mois de juin 2003. II.- Ma plainte criminelle contre JOSE MARIA MESALLES et ses complices a (...)

> Lire la suite