Samuel Eto'o, vulgaire sans-papier en Russie

Par La rédaction

Samuel Eto'o, persona non grata en Russie ? Transféré récemment à l'Anzhi Makhachkala, l'international camerounais serait dans le viseur du service fédéral d'immigration, qui a détecté une irrégularité lors d'un contrôle de routine.

Samuel Eto'o a beau émarger à 20 M�?� annuel, le nouveau joueur de l'Anzhi Makhachkala n'est pas au dessus des lois russes. Notamment celles du football : l'international camerounais n'aurait pas été enregistré comme joueur étranger lors de son premier match sous ses nouvelles couleurs. C'est le journal sportif Sportbox qui révèle cette information un brin étonnante, ajoutant que l'Anzhi ferait face à des sanctions administratives. Actuel quatrième du championnat russe, le club du Daguestan avait alors décroché le nul face au FC Rostov (1-1), grâce à un but de... Samuel Eto'o. La Ligue dément Mais les bonnes actions de l'ancien (...)

> Lire la suite